En plus du Roverway 2018, les Pays-bas ont beaucoup à offrir à ses visiteurs. Nous avons la mer, les moulins, plusieurs musées, de jolies villes et même des grottes à visiter. Nous présentons dans cet article cinq endroits à visiter.

1. Kinderdijk

Pendant plusieurs siècles, les habitants des Pays-Bas ont vécu à proximité de l'eau et ont asséché des terres afin d'y vivre et pour l'agriculture. On peut citer par exemple le Zuiderzee qui est devenu le lac d'IJssel et le Projet Delta dans le sud-ouest du pays. Kinderdijk est un des polders qui vient le plus à l’esprit quand on parle de gestion des eaux et de magnifiques paysages de terres reconquises. Après des inondations importantes en 1421, c’est dans cette région que de sérieuses démarches de contrôle des eaux furent mises en place avec un type de moulins présent partout dans le pays. Kinderdijk offre cependant un paysage unique avec ses 19 moulins et son polder. Une visite à Kinderdijk vous offre un aperçu de l’histoire néerlandaise en matière de gestion des eaux mais aussi des équipements modernes tels des stations de pompage, réservoirs et la première usine d’électricité des Pays-Bas. De plus, vous pouvez facilement les voir tous, en un seul point, surplombant les digues sur une courte distance.

2. Le musée Kröller-Möller

Dans le coeur du pays, à l’intérieur et autour du parc national Veluwe, vous trouverez les vestiges d’une des dernières ères glacières. Ce paysage vallonné de 1000 km² est recouvert de sapins de Douglas, de bouleaux et de chênes. En plus de cette végétation que l’on ne retrouve que dans cette région en raison du permafrost, on y trouve également divers animaux tels que de nombreux cerfs, sangliers et mouflons. Le parc est parsemé de pistes cyclables et de chemins de randonnée qui permettent d’explorer les anciennes forêts de cette région caractérisée par ses prairies et saules têtards. Au centre du parc se trouve le musée Kröller-Möller, qui présente la collection personnelle du couple Anton Kröller et Helene Möller. La collection regroupe plus de 11 000 pièces, certaines de Vincent Van Gogh, Rodin, Monet, Picasso et Mondrian. Les jardins entourant le musée servent d’arrière-plan aux 25 hectares de galerie extérieure, l’une des plus grandes d’Europe. Le mélange de l’art et de l’architecture avec la nature correspond au souhait d’Anton et Helene à leur arrivée dans la région en 1913. C’est visible dans et autour de leur ferme d’origine, dans leur maison conçue par Berlage, et bien sûr dans le musée lui-même. Pour voir un maximum du parc, il est possible d’utiliser l’un des vélos disponibles près du musée.

3. Les villes hanséatiques et leurs canaux

Ce n’est pas seulement à Amsterdam et Utrecht que l’on trouve des canaux. Le pays tout entier en est couvert. En 1358, la Ligue hanséatique fut fondée, en tant que confédération de commerce et de défense des guildes et villes marchandes. Elle englobait non seulement les villes néerlandaises mais servait aussi le commerce au-delà de la frontière allemande. Cela a contribué à l’essor rapide de ces villes, et l’on trouve tout le long de l’IJssel la structure de canaux typique de l’époque dans la région. Des quais de brique sombre et des ponts-levis utilisés pour simplifier les livraisons de biens divers jalonnent le centre-ville. Les armoiries colorées de la ville sont représentées sur les vitres ou décorent le haut des pignons. Tant dans des petites villes telle Bolsward en Friesland comme dans de plus grandes comme Zwolle et Deventer, mais également au sud à Roermond, l’architecture typique de cette époque est visible de partout. La plupart des villes de la Hanse ont une riche histoire et sont liées à des personnages importants connus pour leur savoir et leurs découvertes. Le système solaire de Copernic peut ainsi encore être observé à Franeker.

4. Les grottes de marne et de calcaire de Limburg

Il fut un temps où les Pays-Bas n’existaient tout simplement pas. Il n’y avait que la mer et la côte n’était pas loin de Limburg, ville maintenant située au sud-est du pays. L’accumulation de couches de marne et calcaire causées par des millions d’animaux marins amena la création de terres lorsque les eaux reculèrent. La région de Limburg est dans la partie vallonnée et la plus ensoleillée des Pays-Bas et est très réputée auprès des cyclistes et randonneurs. Mais son monde souterrain est tout aussi intéressant. Il y a environ 2000 ans, l’on a commencé à creuser la marne pour des travaux de construction et les grottes commencèrent à être utilisées comme abri pour les périodes difficiles. Les gens creusèrent profondément et 250 couloirs couvrent à l’heure actuelle environ 240 kilomètres d’obscurité absolue. Leur histoire et les phénomènes biologiques peuvent être trouvés dans les recoins les plus éloignés mais les grottes sont également utilisées pour des stages de survie, des parcours souterrains de VTT, des ateliers sur les traces de l’Histoire, des laser-games et des paintball. Il est également possible de faire une visite guidée des grottes en venant en bateau de Maastricht.

5. La mer des Wadden

Officiellement, c'est la plus grande section de sable intertidal et une zone de transition entre les environnements terrestre, maritime et d'eau douce. En bref, c’est une plage de boue qui est immergée deux fois par jour. C’est un habitat pour divers phoques, poissons, mammifères et différents végétaux ayant besoin de sel et d'eau douce. Plus de 10 millions d'oiseaux hivernent dans cet environnement extraordinaire. En plus d'un paysage charmant, on y pratique des sports passionnants. Wad walking est une rando qui vous amène de la côte vers une des îles avant que la marée ne recouvre à nouveau les environs. Le sol boueux a des zones plus ou moins fermes, des ruisseaux souterrains et des grottes qui font de cette course contre la montre un véritable défi. La mer des Wadden est également une zone propice à la voile avec ses zones à profondeur variable. Certaines des îles de l'est sont habitées mais sans circulation et toutes les îles offrent de grandes plages de sable sur lesquelles vous pourrez vous détendre après une journée passée au grand vent et dans l’eau salée.DSC 0028

Switch language / changer votre langue

Social Media

Follow Roverway 2018!

Flickr icon

 

Les contraires s'attirent

Cette édition Roverway
mettra l'accent sur le 
développement personnel des Rovers et Rangers participants, plus précisément sur leur rôle dans la société. Le Roverway fournira l'environnement dans lequel Rovers et Rangers pourront échanger expériences, connaissances et idées. Cet échange d'expériences sera encouragé via trois objectifs éducatifs centrés sur de la société et l'apprentissage interculturel.  

Lire la suite

eu flag co funded pos rgb left